var

Élap dans VAR matin à la suite de la visite de la CCIV

var eco news

ÉLAP CHANGE DE DIMENSION

Depuis 7 ans, c’est Thierry Ganter qui est aux commandes et apporte sa vision d’entrepreneur : Varois d’origine travaillant à Paris, il avait jeté son dévolu sur Médiane, devenue Élap, en rachetant cette entreprise qui liait ses deux domaines de compétences, l’informatique et la comptabilité. Et Médiane, devenue Élap poursuit son chemin par une stratégie ciblée et précise, mêlant croissance externe et rapprochement pertinent. Il y a deux ans, le rachat de l’entreprise Axège, devenue Élap, avait permis à Médiane, devenue Élap, d’ouvrir largement son portefeuille clients en direction des acteurs du monde hospitalier. Et au mois de septembre de l’année dernière, l’entreprise brignolaise avait acté un rapprochement avec Admilia, devenue Élap, une société spécialisée dans les solutions logicielles de gestion budgétaire et comptable à destination des établissements publics d’État. Un rapprochement qui permet au nouveau groupe de s’inscrire dans le club très fermé des 100 plus grands acteurs du secteur, tout en cultivant une dimension de souplesse et de proximité. Car avec environ 800 clients ; et un chiffre d’affaires qui approche 13 millions d’euros, la nouvelle entité pèse, même si elle est encore loin de géants tels que Maincare ou Agfa.

110 SALARIÉS DONT 40 DÉVELOPPEURS

Ce mariage de raison permet au nouvel ensemble – dirigé conjointement par Thierry Ganter et Bruno Weber – de s’appuyer sur les compétences croisées d’équipes basées sur tout le territoire hexagonal, à la fois à Brignoles, le siège historique, mais aussi à Clermont Ferrand, Paris et Villeneuve-d’Ascq. L’entreprise compte aujourd’hui près de 110 salariés – dont près de 40 développeurs, une force de frappe qui permet à Médiane-Admilia, devenues Élap, de mettre au point de nouveaux outils à forte valeur ajoutée, l’innovation et le surmesure étant des armes incontournables dans un univers très concurrentiel. « Avec nos capacités de développement accrues, nous souhaitons offrir à terme une gamme de solutions web de gestion financière et ressources humaines uniques, intégrées, incluant la dématérialisation complète des workflows« , projette Thierry Ganter. Objectif : s’appuyer sur une très grande connaissance des enjeux budgétaires et ressources humaines du secteur public, afin de renforcer la faculté du groupe à produire des solutions logicielles de gestion toujours plus performantes, adaptées aux attentes des clients et aux évolutions réglementaires, et de répondre aux besoins des établissements publics de toutes tailles. Parmi les références apportées par Admillia, devenue Élap, le Grand port maritime de Bordeaux, l’INAO (Institut national de l’origine et de la qualité) ou encore un client de prestige… tout simplement la Présidence de la République française ! Quant aux clients du domaine de la santé qui font confiance au groupe Médiane-Axege, devenues Élap, ils sont nombreux et répartis sur tout le territoire national, en métropole comme dans les DOM-TOM, ainsi que quelques références à l’étranger : le CHU de Genève, les CH de Dax et Carpentras, le CHR d’Orléans, le CHS de Poitiers et l’EPSM de la Sarthe, ou encore les ESPIC comme le groupe hospitalier Diaconesse Croix Saint-Simon (Paris), ou encore le SAVS de Rosière aux Salines en Martinique.

Vous souhaitez en savoir plus sur Élap ?

N’hésitez pas à nous contacter.

CONTACTEZ-NOUS